Nyls

De Soundamental

Copyright Nyls / Sergej Falk

TitreBIO.png
Nyls
Site officiel
Page Facebook
Page Twitter
Page Google+
Page Instagram
Page Youtube
Dailymotion
Page Vevo
Tumblr

Page Soundcloud
Page Hearthis
Mixcloud
Bandcamp
Apple Music
Page Deezer
Page iTunes
Page Qobuz
Ecouter sur Spotify

Page Discogs
Page MusicBrainz
Wikipedia
Last.fm
Page MTV
Site de fan(s)
IconVide.png
IconVide.png
IconVide.png

BoutonBiographieON.png
BoutonDiscographieON.png
BoutonVideographieOFF.png

BoutonBootographieOFF.png
BoutonAutressupportsOFF.png
BoutonForumON.png


Variations orthographiques du nom de l'artiste dans l'index :



Nyls est un chanteur et compositeur français d'origine italienne né le 23 septembre 1982.
C'est entre la France (Grenoble) et l'Italie, plus particulièrement dans les Abruzzes (Lama Dei Peligni) que Nyls grandit. Dès l'âge de 10 ans il s'intéresse à la musique et au chant suite à ses premières écoutes d'artistes majeurs (Madonna, Michael Jackson, etc.).


Sa carrière musicale débute en 2007 lorsqu'il collabore avec le duo pop italien Paola & Chiara, pour lesquelles il écrira en Français le titre Seconde chance, issu de leur album Win the game. Le single connaitra le succès en Italie (4ème des classements).

En 2008 il est repéré par Alexander Von Perl à qui il remet des démos. Suite à leur écoute, ce dernier le présentera à Frédéric Messel, président d'Icon Records France, un label du groupe Universal.


Nyls 0017337.jpg
"Kairos" (2012), premier album

De cette rencontre naît un premier album, Kairos, publié en octobre 2012. Sept singles seront extraits dont 4 atteindront le Top 10 iTunes France Single à leur sortie (Avance #4, Ce que tu n'es pas #7, A califourchon #6, Comme une trace #8), notamment grâce à de nombreux remixes qui permettront à Nyls de conquérir également les clubs.
Son image est très travaillée : les photos sont signées par le photographe Mauro Balletti (qui a travaillé notamment avec la chanteuse italienne Mina) et le design confié à Marco Contini (Irene Grandi, Marco Carta...). Cela lui vaut intérêt et soutien de la communauté LGBT, notamment lorsque le single A califourchon se verra censuré par iTunes, considéré comme trop explicite.

Parallèlement, l'album bénéficie également d'une sortie japonaise, plus intime, mais qui créera une véritable communauté nippone autour du chanteur, notamment grâce au soutien des médias comme Top Music Japan, une des plus célèbres plateformes de la musique Pop dans ce pays.

En juin 2013, alors que l'exploitation de l'album Kairos touche à sa fin, un single inédit en anglais est proposé au public. Il s'agit de la ballade piano-voix Like yesterday. Annoncé comme premier extrait d'un album acoustique (nommé Stereoplugged), le single passera inaperçu, faute de promotion, et n'atteindra même pas le Top 200 sur iTunes.

Dans la foulée, Nyls publie un nouveau titre, toujours en Anglais. It's gonna be alright remporte un certain succès, et, pour la première fois, traverse des frontières jusqu'alors imperméables à sa musique (la France notamment). Plusieurs critiques européens et américains apprécient le titre, le qualifiant de renouveau artistique pour le chanteur.

Nyls 0017591.jpg
"Nightlife" (2013), deuxième album

Il faudra attendre le mois de septembre pour découvrir l'album Nightlife dont est extrait ce single. Les photos sont signées Sergej Falk.

Crazy est choisi comme 2ème single. Le titre, calibré pour les dancefloors, se classe à la 8ème position du Top Single iTunes France, avant de chuter sévèrement, et ce malgré la publication d'un EP remix confié notamment aux DJs Skin Bruno (Madonna, Paola & Chiara...) et Soul Machine (Daft Punk, Justice...).

La promotion de l'album se poursuit avec le titre Ecstasy, aux sonorités électro rock. A la surprise de Nyls et de son label, ce single déclenchera une polémique de par son texte ambigu, ce qui vaudra à l'artiste une plainte du Comité Européen de la Lutte Anti-Drogues, jugeant le titre comme « une incitation à la consommation de stupéfiants auprès des plus jeunes », et appelant au boycott radiophonique de ce dernier. Le chanteur définira cette polémique comme « décevante et navrante d'absurdité » dans plusieurs médias, avant d'être mis hors de cause par le juge de proximité en charge du dossier.
Les remixes du titre seront confiés aux producteurs Bebo Le Vrai (Betty Who, Nekfeu...), Skarface (Tiesto...) et New Puzzle (Madonna...).

En décembre 2013, Nyls est appelé pour enregistrer le single phare de la bande originale du MMORPG «Dragon Nest», Keep the dragon alive, pour son adaptation au cinéma. La vidéo du single, publiée à titre promotionnel via la plateforme vidéo Youtube, sera vue plus de 50 000 fois en moins de 24 heures.

Un quatrième et dernier single de l'album Nightlife est proposé au marché européen : Get over you, avec des remixes par New Puzzle et Maximilan Attwood (Ke$ha, Katy Perry...). Pour célébrer la sortie de ce dernier single, un collector est proposé au public : un vinyle 45 tours « Picture Disc » en édition limitée et numérotée à seulement 20 exemplaires répartis sur toute la France. Sa rareté en a très vite fait un objet très convoité par les fans de Nyls.

L'album connaît quant à lui une seconde vie au Japon, où il est proposé dans une version inédite, agrémentée de remixes bonus, dont un inédit. Le premier single choisi est Colder, réorchestré pour l'occasion.

D'autres singles spécifiques au marché japonais suivront, tels que "Till the sun comes down", "Nightlife (Streetlights Remix)", ainsi que "Sunglasses" dans une version éditée.

Parallèlement, la version européenne de l'album connaît une réédition, proposant le titre inédit "Talk shit about me" en single le 10 juillet 2014. Produit par New Puzzle, le single n'atteindra pas le top 100 des singles en France.


En août 2014, un album de remixes est annoncé : "Extended: The remix album". Il paraît le 1er octobre, précédé du single "Don't fucking kill my beat bitch!", proposé pour l'occasion sous forme d'un EP incluant des remixes des DJs New Puzzle, Tippleland, MasterMataz, Digitaliks et Greg Palumbo, sélectionnés suite à un concours organisé par la plateforme anglophone Remix Comps.

"Extended: The remix album" propose 14 remixes, dont 12 sont précédemment sortis sur des CD maxi-singles. Les deux derniers sont des inédits : "Talk shit about me (New Puzzle Remix)" ainsi que "Say it", lui aussi proposé en version remixée par New Puzzle sur la compilation.

Top.png