Aller au contenu

Retour vers le futur....le topic du voyage dans le temps


Mr.Frimagor
 Share

Messages recommandés

Petite question toute simple histoire de discuter un peu :

Quelle est l'époque que vous n'avez pas vécu et que, pourtant, vous aimeriez vivre si vous en aviez la possibilité  ?
(Cela peut aussi ne pas être une époque mais juste un ou plusieurs évènement(s))

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai une réponse précise à donner à ce sujet. Je dirai d'abord le tournant du 20e siècle, autour de 1900. La Belle Époque, l'Art nouveau, c'est une époque esthétiquement très riche, et avec le recul du temps je la trouve attrayante. Sinon, je pense aussi à la décennie des années 60, pour son insouciance, sa légèreté, son esthétique aussi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les années 70! La liberté sexuelle, le disco, les jeans pattes d'eph, le papier peint jaune et marron à fleurs de bon goût dans le salon et bien sûr les premiers hit-parades des clubs!

A la limite les années 50 et 60, mais pas avant, je n'adhère vraiment pas à l'histoire trop ancienne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je comprends ce goût pour les années 70. On a l'impression qu'il s'est passé plein de choses. Et pourtant avec le recul, ce ne sont que 10 petites années... C'est court.

  • j'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens d'acheter une affiche d'Annie Cordy de 1974 : elle a l'air tellement heureuse dessus et la typo est tellement sympa que je me projetterai bien cette année là pour voir son spectacle sous le chapiteau de la place du village ! :ok:

  • j'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aurais adoré vivre le mouvement hippie et le flower power, être là à Woodstock, vivre dans les années 70, surtout à San Francisco pour le combat mené par Harvey Milk.
J'aurais adoré pouvoir parcourir le Moyen Age (sans y vivre par contre.....juste y voyager comme Doc Brown) pour voir les châteaux forts se monter, voir la construction de Notre-Dame.
J'aurais aussi aimé pouvoir parler avec des personnages historiques tels qu'Anne Boleyn, Victor Hugo....assister aussi aux tournages des films mythiques, être à la première de "Psychose" et "Mary Poppins",....
Et je suis certain que j'en oublie ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Maintenant et ça me va très bien. Je n'aurais pas supporté de devoir me cacher, d'avoir honte d'être qui je suis...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, scot a dit :

Maintenant et ça me va très bien. Je n'aurais pas supporté de devoir me cacher, d'avoir honte d'être qui je suis...

 

Qu'as-tu donc à cacher de si honteux ? Ton métier ? :hein:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que tu dis Scot me rappelle un film intitulé "loin du paradis", dont l'action se déroule aux États-Unis dans les années 50, et dans lequel une jeune femme découvre par hasard que son mari a un amant. Suite à cette révélation, ce dernier est contraint de lui avouer ses penchants homosexuels contre lesquels il a tenté de lutter, sans succès. 

J'ai été marqué par la scène où, dans leur salon, il est meurtri de douleur en lui avouant tout cela. 

Je n'oublierai jamais les sanglots de cet homme. 

Évidemment la société a évolué aujourd'hui, même si tout n'est pas parfait. 

On ne doit jamais oublier le chemin parcouru. 

 

Modifié par Kumpel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Kumpel a dit :

Ce que tu dis Scot me rappelle un film intitulé "loin du paradis", dont l'action se déroule aux États-Unis dans les années 50, et dans lequel une jeune femme découvre par hasard que son mari a un amant. Suite à cette révélation, ce dernier est contraint de lui avouer ses penchants homosexuels contre lesquels il a tenté de lutter, sans succès. 

J'ai été marqué par la scène où, dans leur salon, il est meurtri de douleur en lui avouant tout cela. 

Je n'oublierai jamais les sanglots de cet homme. 

Évidemment la société a évolué aujourd'hui, même si tout n'est pas parfait. 

On ne doit jamais oublier le chemin parcouru. 

 

 

Et celui qui reste à parcourir voire à re-parcourir car, dans les années 70, j'ai le sentiment qu'il y avait, en dépit de la loi, plus de tolérance.

J'ai parfois le sentiment que l'on régresse.

Pour être membre actif dans le milieu associatif gay, je peux vous dire, d'après les témoignages de jeunes gays, bis et trans que je reçois en "point écoute" que l'homophobie et les agressions tant verbales que physiques augmentent. Beaucoup ne parviennent pas même à déposer plainte car il y a de la résistance dans certaines gendarmeries et il faut y retourner en tant qu'association pour faire enregistrer la plainte... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Share

×
×
  • Créer...