Aller au contenu

Haçienda (Manchester)


Leto
 Share

Messages recommandés

Posté (modifié)

https://i.etsystatic.com/17789713/r/il/a3eb4d/2128914683/il_570xN.2128914683_65bg.jpg

Le mag Trax a aussi publié un article sur ce célèbre club anglais qu'est l'Haçienda :

 

Citation
Au point de collision entre la culture rock et la house naissante, le mythique club mancunien de l’Haçienda a connu l’une des plus mémorables explosions collectives à la fin des années 1980. Mais même si l’on parle encore aujourd’hui du deuxième Summer of love, son décor aura surtout été celui des guns, des flics et des “doves”.
 

De 1982 à 1997, l’Haçienda aura vu la mort de la new wave, l’apparition de l’ecstasy, la vague musicale surnommée Madchester et la déferlante acid house. De quoi dresser une épatante chronologie de fin de siècle. Pas de dresscode ni de carré VIP, des consommations vendues quasiment à prix coûtant, rarement un club a su garder avec un tel panache une éthique d’ouverture à tous, même lorsque les gangs et la drogue commencèrent à prendre possession des lieux. Ouverte en 1982 par New Order et son label Factory Records, l’Haçienda aurait pourtant dû couler dès son lancement, tant ses finances étaient déficitaires. Mais par miracle, en 1983, le single « Blue Monday » réalise des ventes astronomiques, devenant le maxi 45T le plus vendu de tous les temps. Aussitôt réinjecté dans le club, l’argent du disque de New Order permettra à l’Haçienda de survivre sans pour autant sortir de la galère, les gérants refusant catégoriquement de céder aux sirènes du business. Aujourd’hui, plus de vingt ans après sa fermeture, le club se trouve toujours sur toutes les lèvres des Mancuniens, même si beaucoup de souvenirs ont été troublés par un brouillard de drogue et de décibels. Rendez-vous au pied des warehouses de Manchester avec ceux pour qui l’Haçienda aura été bien plus qu’une simple suite de soirées perdues dans la grisaille anglaise.

Source (et article complet) : https://www.traxmag.com/hacienda-la-grande-histoire-du-club-qui-a-change-la-musique-electronique-a-tout-jamais/

 

Modifié par Bidoul
  • j'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le partage d'article.

J'apprends au passage que l'adjectif dérivé de Manchester est "mancunien".  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)

Oula si on part sur les clubs anglais, On a pas fini !  :danse2:

Et là, tu mets le doigt sur un temple, au meme titre que le Boccaccio.

Le plus simple pour s'inspirer de l'ambiance est une fois de plus YT sur ce terrain.

Y a qu'a voir toutes celles et ceux qui sont passés là-bas. C'est hallucinant.

De Madonna à NewOrder... Un florilège !

https://www.youtube.com/results?search_query=haçienda+manchester

 

Et un bon exemple, une fois de plus : Voo Doo Ray - Hit man and her @ the Hacienda 1989

 

Et bien sur la meilleure année, 1991 : The Hacienda Manchester - 1991 - New Years Eve Part 1

 

 

Merci d'y rendre hommage avec ce post !

Modifié par Bidoul
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 21/04/2021 à 19:32, Bidoul a dit :

Oula si on part sur les clubs anglais, On a pas fini !  :danse2:

Bah c'est la section des clubs quoi... :P

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nan mais t'as raison, la culture club n'a pas de frontières ! ! ! !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Share

×
×
  • Créer...