Aller au contenu

Messages recommandés

Leto

Je commence une série de topics consacrés aux définitions des termes utilisés sur le site ^^

Certains sont connus de tous, d'autres seront nouveaux pour vous et/ou ne correspondront pas forcément à ceux que vous utilisez ;)

Il existait parfois plusieurs mots ou expressions pour désigner un support ou un contenant par exemple, nous avons dû trancher. Et ce choix peut ne pas vous convenir :D

Cependant le plus important est de savoir précisément de quoi on parle, quel que soit le mot utilisé pour le désigner. Donc même si le mot choisi ne vous convient pas, du moment que vous savez que ce mot désigne telle ou telle chose sur le site, on se comprendra :P

Bref :D

Je commence donc par CDS, acronyme que vous rencontrerez très souvent sur le site ^^

Voici notre définition :

Pochette généralement carrées (mais il existe des exceptions, les pochettes des premiers maxis CD du label ZYX Music par exemple) et de taille variable.

Ouverture généralement à droite ou en haut (là encore il existe des exceptions).

Papier cartonné (généralement 1 seule pièce repliée et collée) plus ou moins épais mais de grammage relativement élevé. Il est généralement imprimé recto/verso.

Le recto de nombreux singles comporte un triangle (généralement blanc) avec la mention "CD 2 titres" ou "CD 2 titles", souvent en haut à gauche, parfois en haut à droite.

Les CD3" sont souvent dans des petites pochettes de taille adaptée et qui sont parfois gatefold (ouvrantes).

Les pochettes des CD5" sont quant à elles extrêmement rarement gatefold.

Attention à ne pas confondre ces pochettes ouvrantes avec les digisleeves, qui y ressemblent mais sont de dimensions (longueur/hauteur/épaisseur) différentes.

Synonymes : Cardboard sleeve, Cardboard wallet, CD Single (expression impropre pour désigner un contenant, mais c'est elle qui a donné l'acronyme "CDS" à la base)

Vous pouvez nous aider à améliorer cette définition si nous avons oublié quelque chose ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

On a déjà dit quelque part que le CD 2 titres, celui en pochette cartonnée destiné à remplacer 45 tours et K7 2 titres, est apparu en 1992 il me semble.

Quelqu'un sait plus précisément quel mois il a été lancé ? Et si ce lancement a été massif (tous les singles concernés) ou progressif (au début seulement quelques singles avec leur CD 2 titres, les autres n'ayant que leur CD maxi et ptet encore éventuellement leur K7 2 titres ou leur 45 tours) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ygrek

Ce qui est sur, c'est que la 13 avril 92, sortie de "Beyond my control" de Mylene Farmer, les 4 supports (CDS, CDM, K7S et 45T) coexistaient

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Il est donc apparu assez tôt dans l'année ! je pensais plus tard que ça, étant donné que beaucoup de singles de 1992 n'ont pas de CDS a priori. J'aurai donc tendance à penser qu'il s'est déployé progressivement en fonction des labels (certains, plus frileux que d'autres, attendent de voir), voire en fonction des artistes (on le lance tôt chez les poids lourds comme Farmer, plus tard chez les moins gros vendeurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

J'ai oublié de dire qu'au début du single CD (1987/1988/1989 et même 1990), les premiers maxis étaient en pochette cartonnée, le slimcase étant très peu utilisé en France.

Exemple : Technotronic - Get up! (1990 - Label On The Beat)

https://www.soundamental.org/pressages/Technotronic_-_Get_up_(Before_the_night_is_over)_(Single_0010825)

A partir des années 90 le CDM s'est imposé, avant un retour en force du CDS avec l'apparition des CD 2 titres. A partir de 1992, le CDS sera réservé aux 2 titres et le CDM aux maxis, les 2 formant une "paire" pour un même single (même titre et même label donc).

Il y a quand même eu de nombreuses exceptions.

Malgré la prédominance de la paire CDS/CDM (parfois le CDM est remplacé par un Digipak), le CDS continuera d'être utilisé pour des singles 3 titres ou plus, notamment par les "petits" labels, sans doute par soucis d'économies (une pochette cartonnée coutant moins cher qu'un boitier slimcase). Dans ce cas il n'y a pas de CD 2 titres à proprement parler (avec là encore des exceptions).

Exemple : Funny Rose - Thank you (1996 - Label Terrifik)

https://www.soundamental.org/pressages/Funny_Rose_-_Thank_you_(Single_0017990)

Il est arrivé aussi que le CDS d'une paire CDS/CDM comporte 3 ou 4 titres, malgré l'existence parallèle d'un "vrai" maxi. Ce fut souvent le cas chez Happy Music et ses sous-labels (Feel The Rhythm par exemple), jamais chez Scorpio et Airplay, à ma connaissance.

Exemple : Ruffneck feat. Yavahn - Everybody be somebody (1995 - Label Feel The Rhythm)

https://www.soundamental.org/pressages/Ruffneck_feat._Yavahn_-_Everybody_be_somebody_(Single_0003360)

Autre cas : 2 maxis, tous les 2 en pochettes cartonnées !

Exemple : Calvin Stones II - Fonky muzik (1996 - Label Full Ace Music)

https://www.soundamental.org/pressages/Calvin_Stones_II_-_Fonky_muzik_(Single_0002106)

Enfin, dernier cas qui me vient, 2 titres et maxi en pochettes cartonnées. Le seul exemple que j'ai en tête est le cas "Alabina - Alabina", chez Ascot Music. Il y a un 2 titres et un maxi 6 titres (seul ce dernier est sur le wiki : https://www.soundamental.org/pressages/Alabina_feat._Ishtar_%26_Los_Niños_De_Sara_-_Alabina_(The_remixes)_(Single_0017468)).

Si d'autres cas me revienne, je complèterai ^^ Et vous aussi j'espère !

D'ailleurs le petit Moratto est demandé pour compléments d'informations :D

Edit : le CDS est aussi utilisé pour les albums et les compilations promo, très rarement pour les versions commerce.

Modifié par sanlogik

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moratto

D'ailleurs le petit Moratto est demandé pour compléments d'informations :D

Je vois le topic seulement maintenant, forcément il n'était pas apparent ! :P

C'est compliqué de dater précisément la généralisation du CD single en France, il a été vraiment progressif et pour cause, en 1992 on ne trouvait les titres dispos sous ce support que chez les principaux disquaires spécialisés, le catalogue s'est vraiment étoffé chez ces derniers au fil des mois. Et quand ça a été le tour des grandes surfaces, qui étaient quand même traditionnellement le principal lieu d'achat des singles en France, ça s'est fait là aussi selon les enseignes et selon les magasins dans une fourchette allant de début 93 à début 94.

C'est à cette période de début 94 que je situe le fait que le rayon singles du Leclerc près de chez moi était massivement constitué par les CD Singles, reléguant définitivement les K7 singles au second plan et engendrant même sa disparition assez rapide des rayons. C'est aussi cette période de transition de supports entre la fin du 45 Tours et l'avènement généralisé du CD single qui peut expliquer que globalement les ventes de singles puissent être moins élevées durant ces années par rapport à des années où les 45 Tours ou CD Singles pouvaient être à leur apogée, avec des habitudes de consommation bien installées.

Pour les précisions à ajouter, si effectivement les CDS et CDM d'Airplay / Panic et Scorpio semblaient "radins" en versions par rapport à ceux des collègues, c'est aussi pour une histoire relative (à l'époque hein, ça a pu évoluer dans les années 2000) relative à leurs statuts faisant que le total timing ne pouvait dépasser une durée maximale. Par exemple, on ne trouvera pas de CD 2 Titres Scorpio dépassant les 10 minutes sur sa durée, c'est pour ça qu'ils faisaient des edits spéciaux des différentes versions prévues pour les singles, généralement appelées "F Edit".

Sans relancer les cas de définition des CD singles, il me semble bien que pour reprendre l'exemple de Full Ace pour celui attribué à Calvin Stones, ils font partie de ceux qui distinguaient single et maxi en proposant tous leurs CD cartonnés au prix des CD 2 titres et qu'ils proposaient leurs CDM Slimcase... au prix des CDM, avec parfois donc des titres proposés à la fois en slimcase et en cartonné, avec des tracklistings différents (Sash! par exemple)

Il y a le cas aussi de CD cardsleeve vendus au prix de et avec les CD 2 titres et leur équivalent slimcase au prix de et avec les CDM proposant... rigoureusement le même contenu (Daft Punk ou Salomé De Bahia, par exemple). Heureusement ça reste rare ! :P

Sinon, j'ai un autre cas qu'Alabina avec un CD 2 titres cardsleeve puis un CD 6 titres cardsleeve, celui de Libido - Classed X (chez Atoll aussi).

Ramdam Factory a du faire aussi dans la "multi-édition cartonnée", je pense au cas d'Echo Bass - Gotta Dance With The Music, un CD cartonné 4 titres puis la même chose pour les remixes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Merci ^^

Effectivement, j'aurai pu aussi citer le cas de Libido, si j'y avais pensé :D

Sinon Ramdam a aussi sorti 2 cartonnés pour TH Express - (I'm) On your side, maintenant que tu en parles.

D'ailleurs Ramdam s'est converti au tout cartonné en cours de route, sans doute pour limiter les frais, alors que Full Ace Music, qui ne faisait que ça au départ, a peu à peu introduit des slimcases. Deux évolutions inverses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Krystophe

Tiens, je n'avais pas vu ce topic non plus...

Je pense que l'essentiel a été dit...

On peu aussi citer certains CDS qui ne proposaient qu'un seul titre (et je ne parle pas des CDS promos dont c'était souvent le cas mais de CDS commercialisés)...

Autre que Libido, toujours chez A-Traxx (qui ne semblait utiliser que ce format), il y a l'exemple de l'excellent "Nobody's business" de H²O feat. Billie dont le CDS compte lui 8 versions!!!! Ca m'avait super étonné quand je l'avais acheté à l'époque...

Modifié par Krystophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

J'ai corrigé les liens de mes exemples, qui renvoyaient vers la page d'accueil au lieu des fiches concernées ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SMR

Pour le record de titres sur un CDS français, je pense aussitôt à Lana Davis avec Spending Good Times sorti chez Ascot (Atoll) qui comptait 9 mixes. Un fait marquant car je n'avais jamais vu autant de versions sur un CDS cartonné français. La preuve que c'est étonnant, Discogs le référence comme un CDM.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Spendin-Good-Times/release/2435859

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eurohit.Music

Pour le record de titres sur un CDS français, je pense aussitôt à Lana Davis avec Spending Good Times sorti chez Ascot (Atoll) qui comptait 9 mixes. Un fait marquant car je n'avais jamais vu autant de versions sur un CDS cartonné français. La preuve que c'est étonnant, Discogs le référence comme un CDM.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Spendin-Good-Times/release/2435859

mouais enfin sur discogs, beaucoup de cd cartonnés avec plus de titres sont des cdm et un cdm 2 titres est noté cds, ca depend du createur :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

C'est bien pour ça que sur Soundamental on est clair et net : CDS = pochette cartonnée, même si c'est un album dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Klems

C'est bien pour ça que sur Soundamental on est clair et net : CDS = pochette cartonnée, même si c'est un album dedans.

Ah bon?! Ça m'étonne vraiment, qu'est ce qui motive cette décision? Le S c'est pour single et donc 1 titre... et peu importe le nombre de remixes j'ai envie de dire. C'est quand même curieux de ne tenir compte que du contenant et pas du contenu pour définir un disque, surtout en me mettant à la place de l'artiste qui voit tout son travail pour créer un album renommé en vulgaire single... et pas pratique pour les gens qui cherchent un album sur le site et tombent sur un single à la place.

Encore qu'il y ait du débat sur CDS vs CDM je comprends mais là...

Modifié par Klems

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Krystophe

Je rejoins aussi Klem's et je ne savais pas que le Site fonctionnait comme ca, on en revient au même cas de figure que l'histoire des CDM américains de 2U de SMR... Autant pour un single, j'utilise aussi l'appellation CDS (à partir du moment où se trouve dans une pochette cartonnée, peu importe le nombre de titres), mais pour un album, je trouve que ca n'a aucun sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eurohit.Music

Les vieux debats incessants ressurgissent... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Des fois vous êtes désespérant...

Rappelez-moi dans quel sous forum on se trouve là ? Ohhhhhhhh, ça s'appelle "Contenants" !

J'en déduis que "CDS" ne désigne pas un ensemble "CD single + pochette cartonnée" ni "CD single seul" mais uniquement la pochette cartonnée...

Ce qui est expliqué dans le 1er post, sur le site, montré clairement dans TOUTES les fiches du site où le format (single par exemple), le support (le CD par exemple) et le contenant (CDS par exemple) sont clairement séparés sur 3 ligne différentes.

Tout ça parce que "CDS" ne peut pas désigner ces 3 choses à la fois, simplement parce que, comme dit et répété à l'infini mais visiblement dans le vide, une pochette cartonnée peut contenir un single, un album, une compil (donc n'importe quel format) et un CD, un DVD, un CD gravé (donc plusieurs supports différents).

Pour terminer, comme expliqué aussi dans le premier post que là encore visiblement personne n'a lu, cette partie du forum est là pour expliquer nos choix quant aux termes retenus sur le site. Et je dis bien que vous pouvez ne pas être d'accord mais qu'il fallait bien trancher, etc., etc.

Donc vous pouvez évidemment exprimer votre désaccord et expliquer votre point de vue, mais tomber des nues et dire que vous ne comprenez pas pourquoi je dis "CDS=Pochette cartonnée" c'est plus que pénible, c'est vexant, humiliant et tout ce que vous voulez parce que ça sous-entend que je brasse du vent et que vous n'avez pas grand chose à faire de ce que j'écris depuis des mois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Non, ya pas d'équivalent pour CDM et CDA :P

On a gardé ces termes parce qu'on les utilise nous-mêmes couramment, on leur a simplement donné un sens très précis, alors que les gens qui les utilisent habituellement n'en n'ont pas tous la même définition.

On a juste tranché sur 1 définition (parmi d'autres) et on s'y tient, même si on comprend que certains n'auront pas la même. Mais il fallait bien en retenir une et une seule pour le site.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Krystophe

En même temps ce topic, je l'ai découvert hier donc ça fait pas des mois (!) et je n'étais jamais tombé sur un album qualifié de CDS sur le site auparavant sinon, j'aurais déjà fait la remarque... Et puis on ne peut pas tout lire non plus...

Je respecte les choix faits pour le site, y a aucun soucis, mais pour moi, ça ne me paraît pas logique... Mais chacun son point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

En même temps ce topic, je l'ai découvert hier donc ça fait pas des mois (!) et je n'étais jamais tombé sur un album qualifié de CDS sur le site auparavant sinon, j'aurais déjà fait la remarque... Et puis on ne peut pas tout lire non plus...

Je respecte les choix faits pour le site, y a aucun soucis, mais pour moi, ça ne me paraît pas logique... Mais chacun son point de vue.

Oui je me suis un peu emporté, cependant c'est quand même expliqué dans le premier post ;)

Sinon pourquoi tu ne trouves pas ça logique, mon explication n'est ptet pas assez claire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DAVE

Autre que Libido, toujours chez A-Traxx (qui ne semblait utiliser que ce format), il y a l'exemple de l'excellent "Nobody's business" de H²O feat. Billie dont le CDS compte lui 8 versions!!!! Ca m'avait super étonné quand je l'avais acheté à l'époque...

Pareil que toi, j'avais du coup acheté sans hésiter vu le rapport quantité / prix très intéressant !

Pour le record de titres sur un CDS français, je pense aussitôt à Lana Davis avec Spending Good Times sorti chez Ascot (Atoll) qui comptait 9 mixes. Un fait marquant car je n'avais jamais vu autant de versions sur un CDS cartonné français. La preuve que c'est étonnant, Discogs le référence comme un CDM.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Spendin-Good-Times/release/2435859

Un autre single de Lana Davis, toujours sur Ascot / Atoll, comptabilisait 9 versions différentes sur le CDS : Baby Your Love, en 1996.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Baby-Your-Love/release/1922952

Il est d'ailleurs référencé sur Discogs comme CD Maxi-Single Cardboard Sleeve, mais à l'époque il était vendu au prix d'un CD 2 titres et se trouvait évidemment parmi eux en rayon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Un autre single de Lana Davis, toujours sur Ascot / Atoll, comptabilisait 9 versions différentes sur le CDS : Baby Your Love, en 1996.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Baby-Your-Love/release/1922952

Il est d'ailleurs référencé sur Discogs comme CD Maxi-Single Cardboard Sleeve, mais à l'époque il était vendu au prix d'un CD 2 titres et se trouvait évidemment parmi eux en rayon.

Celui-ci on l'a aussi :D

https://www.soundamental.org/pressages/Lana_Davis_-_Baby_your_love_%28Single_0019768%29

Comme expliqué plus au, sur cette fiche, "CDS" désigne uniquement le contenant et donc la pochette cartonnée. "Single" et "CD5"" sont notés aussi mais sur des lignes séparées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DAVE

Un autre single de Lana Davis, toujours sur Ascot / Atoll, comptabilisait 9 versions différentes sur le CDS : Baby Your Love, en 1996.

http://www.discogs.com/Lana-Davis-Baby-Your-Love/release/1922952

Il est d'ailleurs référencé sur Discogs comme CD Maxi-Single Cardboard Sleeve, mais à l'époque il était vendu au prix d'un CD 2 titres et se trouvait évidemment parmi eux en rayon.

Celui-ci on l'a aussi :D

https://www.soundamental.org/pressages/Lana_Davis_-_Baby_your_love_%28Single_0019768%29

Comme expliqué plus au, sur cette fiche, "CDS" désigne uniquement le contenant et donc la pochette cartonnée. "Single" et "CD5"" sont notés aussi mais sur des lignes séparées.

Au temps (autant ? je ne sais jamais...) pour moi, je n'ai pas cherché "de ce côté là".

J'ai bien compris ta définition, mais si mes souvenirs sont bons, ces singles en pochette cartonnée était vendus au prix d'un CD 2 titres, qu'ils contiennent 2 titres (comme leur nom l'indique) ou plus (les cas de H20 et Lana Davis cités précédemment), et inversement un single ne comportant que 2 ou 3 titres étaient parfois vendus au prix d'un maxi CD au prétexte que l'emballage était un slimcase.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...