Aller au contenu
mindscape

Totally Enormous Extinct Dinosaurs

Messages recommandés

mindscape

 

LFW_Totally_Enormous_Extinct_Dinosaurs.p

 

 

Fils d'un professeur de musique, Orlando Higginbottom a préféré s'attaquer à la MAO plutôt que de suivre un parcours plus classique. Ses débuts sont plutôt instrumentaux sur Greco Roman (label d'un membre rescapté de Hot chip, Joe Godard). Une série d'Ep dont les énigmatiques Prehistoric EP (I & II) qui brassent assez large d'un titre à l'autre, de la house, du dub step, de la minimale, de la turbine à la Mr Oizo et une touche de pop. Côté scène, le jeune est connu pour ses costumes excentriques en symbiose avec son pseudo plus qu'énigmatique: Totally Enormous Extinct Dinosaurs (T.E.E.D pour ceux qui ne veulent pas se fouler).

Un bref aperçu pour les titres les plus accessibles :

 

Moon hits the mirrorball (Extrait de Prehistoric EP)

 

 

Waulking song (Extrait de Prehistoric II)

 

 

Dans la lignée de Moon hits the mirrorball, un album se profile pour la mi-juin avec des extraits prometteurs et moins "hermétiques". A commencer par Garden qui a fait l'objet de sorties successives au fil des buzz ... il y a même deux clips en six mois d'intervalle.

 

Garden (Clip #1)

 

 

Garden (Clip #2)

 

 

Ce titre a été précédé par Trouble (signé chez Polydor l'année dernière)

 

 

D'autres extraits font également surface :

Household goods

 

 

American dream part II

 

 

Puis Stronger

 

 

A mon avis, c'est prometteur même si cela n'aura aucune visibilité. A moins que ce jeune dinosaure réussi à faire miraculeusement médiatiquement surface.

A suivre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Artiste jusqu'ici totalement inconnu, mais intéressant ^^

Et qui s'améliore avec le temps :D

Autant je trouve "Moon hits the mirrorball" très bof, autant j'adore "American dream part II" :)

Ca vient aussi du fait qu'il ne chante pas, je ne suis pas très fan du chant "pop" fadasse (enfin pour moi pop est de toute façon quasi systématiquement synonyme de fadasse :P ).

Son décollage en France est clairement quasi impossible, sauf à avoir une grosse promo de son label, ce qui se fait rare, ou buzz spontané.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mindscape

Après avoir découvert l'album, il y a pas mal de choses à dire.

Sur une bonne moitié, l’album «Trouble» conforte l’auditeur dans l’idée que le concept exotique est utilisé jusqu’au bout des plumes. D’entrée de jeu, «Promises» souligne le fait qu’on est clairement destiné à se perdre dans la jungle dans un climat estival mais surprend en laissant croire qui a momentanément piqué la guitare de Jack Penate pour en jouer sous un rythme chaloupé. «Shimmer» enfonce le clou avec ses subtils chants d’oiseaux bien trop calmes pour être sur une tempête de breakbeat qui, appuyée par la fluidité de notes aériennes, donne l’impression qu’on a plus affaire à une pluie de météorites.

Un peu plus dans la brousse, «Panpipes» verse ses percussions africaines dans un brouillard mental peuplé de voix diverses quand il ne s’agit pas de murmures fantomatiques. Un exercice repris dans une moindre mesure pour «Closer» nettement plus dubstep et rêveur tout en gardant le soin de soutenir le rythme. Car la seconde caractéristique de l"album est de donner des fourmis dans les jambes mis à part deux titres comateux. D’un côté, un «Fair» semi-éveillé pour digérer les lendemains de fête et de l’autre un «You need me, un my own», tendance r’n’b, qui aurait bien pu faire office de bouche trou s’il ne s’appréciait pas au fil des écoutes pour son côté nostalgique.

On y retrouve évidemment es singles qui se sont succédés depuis deux ans. D’abord le léger «Garden» (2010), dont le featuring de Luisa prouve qu’il y a une alternative club au pesant «Somebody that I used to know...» de Gotye, puis «Household goods» qui laisserait penser qu’il ait passé un peu de temps dans les locaux de Ed Banger pour ses passages fédérateurs et stridents. «Trouble» laisse un peu plus de place à ses talents de choriste sans pour autant verser dans la démonstration. Quant à «Tapes & Money» balancé en début d’année, il copine ouvertement avec le mainstream sans pour autant renier le passé.

Dans la lignée, T.E.E.D offre d’autres bombes dancefloor. Si «Your love» plonge la house des nineties sous amphétamines pour permettre à l’auditeur de voler parmi les Pterodactyles, «American dream part II» sonne comme un update de Moroder un peu hors sujet pour le coup. Mais l’efficacité de cet aspect festif est néanmoins tenue et relayée par l’énergique «Solo». Un angle qui prend tout son sens sur «Stronger» qui clôture l’album à coup de percussions et des synthés rugissants, un peu comme si la bête commencerait à s’affirmer.

Si ce jeune dinosaure semble sorti de nulle part, l’album «trouble» rassure sur le fait qu’il est tout à fait possible réactiver une dance music détachée des chapelles, qui aura le mérite de se démarquer par une disco mutante alliant dance, pop, indie, jungle, l’electro ... Avec un oeil vers le passé et l’autre vers l’avenir, il reste à savoir si le succès à venir (ou pas, je ne suis pas voyant) ne va pas le faire basculer dans les eaux troubles à l’instar d’un Calvin Harris qui semble atteint par le syndrome Guetta. Espérons que son avenir sera sous le signe de l’humilité à l’image de ses prestations vocales et de «Dream on», titre qu’il a offert gracieusement.

Dream on :

Modifié par mindscape

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Axwell

Merci pour cet avis éclairé ! :happy:

A noter que TEED est actuellement en couverture de Tsugi, pour les intéressés.

Image postée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sangore

En tout cas, le nom de ce groupe est marrant ! Ça change, quoi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mindscape

L'album est 4e sur itunes UK, "Stronger" single de la semaine pour l'itunes allemand (et donc gratos pour eux).

La sauce prend assez bien.

Sur Chart in france, ils ont classé deux remixes dans les catégories "Musique de chambre" et "enfants" :triste2:

Modifié par mindscape

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Sur Chart in france, ils ont classé deux remixes dans les catégories "Musique de chambre" et "enfants" :triste2:

:laugh::laugh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eurohit.Music

Toute cette électro/pop me passe toujours à côté! C'est hallucinant toutes ces choses qui existent! :pirate: Je n'accroche donc pas globalement. Le nom est en effet original mais peut être trop complexe à retenir commercialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Le nom est en effet original mais peut être trop complexe à retenir commercialement.

En effet ya des chance que, s'il parvient à survivre aux années qui viennent, il n'utilise plus que le sigle T.E.E.D. ou un autre raccourci un jour ou l'autre :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mindscape

Le single "Household gold" fera l'objet d'une nouvelle sortie avec la floppé de remixes qui collent avec... Voici la relecture par DJ Zinc :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×