Aller au contenu
Capitaine

Italo Disco

Messages recommandés

Klems

Ouais j'aime bien certains trucs, même si ça devient très vite ultra kitsch!! (remarquez, c'est ptet aussi pour ça que j'aime bien lol!). Un de mes titres préférés en italo c'est Tony Esposito avec "Kalimba de luna", et aussi pas mal de trucs composés par Bobby Orlando...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Unexist

moi par contre je ne suis pas trop attiré par ce genre, bien que étant plus jeune j'aimais bien. mais la comme le dit klems pas mal de titre font tres kitch ca a quand meme pas mal vieilli. :ok:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
orion8k

Je profite de ce post pour demander des infos sur un groupe italo disco (en tout le son est tres italo disco).

c'est "LABAN" je n'ait qu'une seule chanson de eux " love in siberia" mais c'est vraiment super.

Alors si ce nom vous dit quelque chose, faite moi en part !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phil

oui bien sur que j'aime :D

d'ailleurs j'y suis inscrit aussi sur ce site et il me semblait bien que tu etais le même "Capitaine" que celui qui est ci ;):D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Oui tout à fait.

D'ailleurs, ça fait un moment, que j'ai pas été.

Je suis un peu dégouté en fait, j'ai entendu 2 excellents disques sur une webradio italienne, et je connais pas les titres. J'ai une petite liste, rien d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luchikkk

Je continue dans ma saga des genres, puisqu'en faisant une recherche "Italo-disco" sur ce forum, je vois que le sujet n'a pas été traité.

Si le terme "italo-disco" est peu connu du grand public, les tubes italo-disco sont, eux, imprimés dans la mémoire collective : "Comanchero", "Fotonovela", "Tarzan Boy", "Happy Children" etc. rendent gaga plus d'un trentenaire, d'autant que ces titres, très peu réentendus depuis, restent souvent associés à une époque et à une foule de souvenirs.

Le genre, produit essentiellement en Italie (d'où son nom), apparaît en 1983 (Gazebo, Advance, Gary Low, Ryan Paris, Righeira, Kano). Il se caractérise par des sonorités héritées du disco et des arrangements 100% électroniques. C'est en quelque sorte le pendant européen de la "hi-NRJ" qui se développe à la même époque outre-Atlantique, mais dont l'italo-disco se distingue par un rythme plus lent, des mélodies mélancoliques et une facture plus pop : contrairement à la Hi-HRJ, il n'y a pas de divas soul dans l'italo-disco. Par son rythme disco et son usage des syhntétiseurs, l'italo-disco se rapproche également de la new-wave, qui se développe au même moment en Europe, mais l’italo-disco en diffère par la naïveté de ses vocaux et mélodies, et par un esprit "dance" aux antipodes de l'esprit "rock" propre aux artistes new-wave.

Le genre s'installe doucement au cours des années 83-84, boosté en 1984 par le hit mondial de Laura Branigan, "Self Control" (cover d'un original signé par les italiens Raf) jusqu'à devenir le genre dominant en France en 1985, avec des tubes tels que "Tarzan Boy" de Baltimora, "Around My Dream" de Silver Pozzoli et Kazino, "Comanchero" de Moon Ray", "The Night" de Valerie Dore, "Hey Hey Guy" de Ken Lazlo, "Cha Cha Cha" de Finzi Kontini, "Under The Ice" de Topo & Roby, "I Love My radio" de Taffy, etc...

D'autres pays d'Europe s'engouffrent dans la brèche en y ajoutant leur couleur spécifique : l’Allemagne (Fancy, Modern Talking, Bad Boy Blue), la France (Magazine 60, Monte-Kristo, mais aussi des productions plus variétés comme Rose Laurens, Mader, Jackie Quartz, Philippe Russo), et un peu plus tard le Royaume-Uni, avec Sinitta, Kylie Minogue, Sonia et autres productions Stock Aitken & Waterman. C’est ce qu’on appellera l’euro-disco.

En 1986, l'italo-disco "pure" perd son hégémonie. Elle connait encore de beaux succès avec Spagna et Den Harrow jusqu’en 1987, mais c’est quand même le début de la fin. L'italo-disco semble presque enterrée en 1988 quand sort "Boys" de Sabrina, qui fera le tube que l'on sait et constituera, avec ses follow-up, une sorte de baroud d'honneur du genre.

Dans les années 90, les artistes italo-disco se reconvertissent, naturellement, dans la dance et certains connaitront quelques succès : P. Lion (Burn In His Hands, 1992), Sabrina (Cover Model, 1992), Spagna (I Always Dream About You, 1993).

A la fin des années 90, l'italo-disco connait un revival sous la forme de l'Italodance grâce à des artistes tels que Gigi D'Agostino qui accommodent sur des rythmes contemporains des mélodies naïves typiquement Italo-disco. En 2003, le groupe allemand Master Blaster sort un album intitulé "We Love Italo-disco" qui reprend quelques classiques du genre façon handsup. Mais c'est surtout à l'autre bout du monde, au japon, qu'il faut aller pour trouver la descendance de l'italo-disco, avec l'eurobeat qui adapte les mélodies italo-disco sur des rythmes survitaminés.

Quelques perles du genre, pas forcément les plus connues :

Primadonna -Flashing On The Floor - 1985... Au moins de l'anglais compréhensible par tout le monde !

Ken Lazlo -Hey Hey Guy -1985.

Topo & Roby - Under The Ice - 1985. Italo-disco hérité du space-disco. C'était le temps où prévalait le gimmick, ici reconnaissable entre tous.

Monte-Kristo - The Girl Of Lucifer - 1985. De l'italo-disco 100% française. Naïveté à tous les étages (musique et paroles).

Tension - My Dream - 1986. Un titre méconnu...

Den Harrow - Bad Boy - 1986. On peut reprocher à certains titres italo-disco d'être un peu mous, ce n'est pas le cas de celui-ci, bon exemple d'italo-disco bien pulsé.

Den Harrow - Charleston - 1986. Si Den Harrow a duré un peu plus longtemps que les autres, c'est peut-être parce que ses morceaux avaient le mérite de ne pas être calqués les uns sur les autres.

Et pour finir une perle euro-disco suisse très sombre, Do Piano -Again -1986

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

L'italodisco n'est jamais morte, en 1988 elle a continué de se vendre en Asie et particulièrement au Japon.

Ainsi l'italodance a 2 histoires totalement parallèles : une européenne et une asiatique

Sinon il parait que c'est Mauro Farina qui interprète Tension :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moratto

J'en parlerai après avoir pris le temps d'écouter les titres postés ici, mais pour l'instant tous les inserts Youtube sont inutilisables, peut-être que toute l'URL des liens a été postée au moment de l'insert alors qu'il faut seulement le code, en tous cas c'est à rectifier :elephanroz: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luchikkk

Les liens n'étant pas passés je reprends :

Primadonna - Flashing on the floor -1985. L'âge d'or des "wow-wohoo". Avec l'accent anglais made in Italy !

Ken Lazlo - Hey hey guy -1985.

Topo & Roby - Under the ice - 1985. Le space-disco a été l'une des sources d'inspiration de l'italo-disco. C'était aussi l'époque où le succès d'un morceau résidait dans son gimmick, et celui de Topo & Roby figure parmi les must du genre.

Monte Kristo - The girl of Lucifer - 1985. Italo-disco made in France. Naïveté à tous les étages (mélodie, paroles, arrangements)

Tension - My Dream -1986. Un titre méconnu à redécouvrir.

Den Harrow - Bad Boy -1985. On peut reprocher aux morceaux italo-disco d'être mollassons. Ce n'est pas le cas de celui-ci, bien pulsé.

Den Harrow - Charleston - 1986. Si Den Harrow a tenu plus longtemps que les autres, c'est probablement parce qu'il ne s'est pas limité à faire des copier-coller.

Do Piano - Again -1986. Une perle euro-disco très sombre, qui nous vient de Suisse... Transition vers un prechain topic sur l'euro-disco ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luchikkk

L'italodisco n'est jamais morte, en 1988 elle a continué de se vendre en Asie et particulièrement au Japon.

Ainsi l'italodance a 2 histoires totalement parallèles : une européenne et une asiatique

Pour ce qui est de l'histoire asiatique de l'italo-disco je ne suis pas très calé, donc je laisserai le soin à d'autres de la raconter ;-) J'aimerais bien la connaitre d'ailleurs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leto

Les liens n'étant pas passés je reprends :

euu je comprends pas pourquoi tu refais un post, il faut éditer le premier ;)

si tu ne sais pas faire je m'en occuperai quand j'aurai le temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moratto

Pas encore tout écouté, mais il y a une erreur pour Primadonna, à moins bien sûr que Calabria existait déjà en 85 et que Gaudino soit encore plus opportuniste que ce que je pensais :hein:

Sinon, s'il y en a un qui mériterait son topic dédié, ce serait bien Den Harrow, j'aime bien en effet Bad Boy (tout en préférant le superbe Future Brain), un réel prélude à l'eurodance, genre auquel il a aussi contribué plus confidentiellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Mon préféré c'est Mad desire, de loin !..... R. Turatti derrière, déjà là à l'époque :shades:

Modifié par Capitaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tecnoman

"Comanchero", "Fotonovela", "Tarzan Boy", "Happy Children" ,Gazebo, Advance, Gary Low, Ryan Paris, Righeira, Laura Branigan, "Self Control" "Tarzan Boy" de Baltimora, "Around My Dream" de Silver Pozzoli et Kazino, "Comanchero" de Moon Ray", "The Night" de Valerie Dore, "Hey Hey Guy" de Ken Lazlo, "Cha Cha Cha" de Finzi Kontini, "Under The Ice" de Topo & Roby, "I Love My radio" de Taffy, etc...

que de bonnes choses la dedans :ok: ça fait plaisir de les ré-écouter de temps à autre,c'est si différent de ce qu'on entends à l'heure actuelle :bouu:

Den Harrow avec "future brain" m'avait marqué à l'époque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Quelques découvertes sympas :

  • Joe Yellow "Recollection" (1985)
  • Finzy Kontini "Clap Your Hands" (1987)

Et parmi les sorties "contemporaines" :P

  • Brian Ice "Lost Tonight" (2013)
  • Ryan Paris "Parisienne Girl" (2012)
  • Squash Gang "Hey You" (2011)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Trouvé ya 5 min. sur une vidéo de Festivalbar '87 :

Autre trouvaille vintage du weekend :

Excellent tout ça :coeur:

(Je met juste les liens pour pas alourdir)

Modifié par Capitaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astralys

Merci pour les découvertes! Pour ton post précédent,décidément, les prods actuelles ne déméritent pas. :ok:

Squash Gang, j'aime TOUT. Ryan Paris, très bon et Brian Ice c'est un peu le mix entre P. Lion et Miko Mission. :P

C'est marrant Romano Bais, j'avais découvert par hasard sur YT il y a quelques semaines. :coeurs: Il a ce petit goût de reviens-y comme Eugene et Albert One. :musiccouteur:

Blague à part, on parle souvent d'Europarty mais à quand l'Italoparty??? :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Une filouterie qui ressemble assez à "Fargetta - Music" et son original "John Miles - Music Was My First Love" :P

Malcom And The Bad Girls "Shoot Me" (1983)
Modifié par Capitaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phil

Entre Gazebo, Modern talking et ....Tom hooker ....

TAM HARROW - I love you so

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Capitaine

Lol :D

Je me demande de quelle gueule ils voulaient se foutre :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Krystophe

C'est parodique et fait sûrement référence à la guéguerre entre Den Harrow et Tom Hooker...

Bon, ça n'a pas grand intérêt, mais je trouve ça plus proche de Modern Talking que des figures italiennes de l'italo disco...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SMR

Tam Harrow , Den Harrow , c'est presque kif kif ^^

Tam Harrow, Den Harrow, Yta Farrow, Ysa Ferrer, Séverine Ferrer, Ophélie Winter, Donna Summer, à toi de continuer la suite...

:dejadehors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...