Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'house'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Artistes & groupes
    • Musiques électroniques : clubbing old school
    • Musiques électroniques : clubbing moderne
    • Musiques électroniques : pop synthétique
    • Pop, rock & variété internationale
    • Chanson francophone
    • Top délire méga groove
  • Musique
    • Blabla musique
    • Le Hit Des Clubs / Classements
    • Espace Clubbers
    • Labels & compilations
    • Médias
    • Samples, covers & reprises
    • Festivals & concerts
    • Collectionner les disques
    • Lexique musical
    • Identification
  • Communauté
    • Présentation
    • Petites annonces
    • Jeux
    • Blabla
  • A propos du site
    • Le forum
    • Le site
    • Boite à idée
  • Allo Dorothée !
    • On l'appelle Dorothée
    • Bonheur City
    • Le bureau des objets trouvés
    • Radio Wowo
    • Les filles et les garçons
    • Allo allo monsieur l'ordinateur

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

  1. Gorgon City est un projet House actuel qui surfe sur la vague "House 90's" qui se veut de plus en plus déferlante. Je l'ai découvert avec leur titre actuel qui passe beaucoup en ce moment : Ready For Your Love Qu'en pensez-vous ?
  2. mindscape

    La Pyramide (Serques)

    Comme le nuage de Tchernobyl, le séisme qui a fait connaitre au reste du monde la New-beat, les premiers temples dédiés au style jusqu'à la mutation de sa techno hardcore ne s'est pas arrêté à la frontière. L'onde choc a traversé le Nord-Pas-de-Calais attirant les frontaliers à danser jusqu'à l'aube, écumant parfois plusieurs clubs au fil des apparitions des établissements. Depuis des années, les radios avaient inconsciemment préparés le terrain en diffusant massivement les titres passés inaperçus dans les autres régions de France. "Spike Jones" de Telex, "Money is Honey" de Zinno ou "Where are you?" de 16bit. Tout amateur de musique dance, habitant cette région, dira qu'il avait découvert sur Fréquence Nord, Radio Corsaire ou Radio Metropolys. Puis au printemps 1988, "Cocaine" de The Maxx annonçait les festivités. En quelques mois, la programmation radio s'en est retrouvé transformée. Un an après, les badges smiley se vendaient comme des petits pains et envahissaient le collège, je me revois découvrant l'album d'Amnesia diffusé à la cantine ou "Jesus love the acid" de The Electric Ecstasy club" qui sortait d'un Ghetto blaster qu'une fille écoutait dans les toilettes. Même mon père adorait les détournements du "Delit d'initié" du groupe Scandale ... Quelque chose avait changé. J'étais trop jeune pour sortir, enfin non, je n'étais pas dans la "bonne" famille. Ceux qui sortaient, c'était mes cousins tout juste majeurs qui n'avaient que quelques kilomètres à pied pour sortir dans une boite à la Panne. Habitant la cambrousse avec des parents qui n'avaient pas encore le permis, je n'ai pas été habitué à partir sur un coup de tête pour sortir. Puis j'étais trop passionné parce que j'entendais à la radio, enregistrant ces nouvelles musiques, même si c'était avec quelques semaines de retard par rapport au clubber. S'il y a bien eu un fil rouge témoin de cette mutation, c'est celui d'un club en France : La Pyramide de Serques. Les publicités radios relayaient pendant la seconde partie des années 80 les artistes qui se produisaient tous les week-end. Si la boite annonçait la chanteuse Sandra à la fin de l'année 1986, trois ans plus tard, c'est la première fois que j'entendis parler du groupe Technotronic avant l'explosion que l'on connait. Mais quelques mois avant, c'est surtout "Ciel mon Mardi" qui lui fit une sale publicité. Localement, ce sera Evelyne Thomas qui sera chargée de redorer le blason de la boite qui s'était inscrit dans la tendance. Les doigts dans la prise (FR3) : Pyramide / Skyline / Newbeat / Acid-house J'ai vécu l'automne 1991 comme une seconde onde de choc. Alors que les radios diffusaient un mélange improbable entre le meilleur et le pire, prenant soin d'écarter l'héritage de la Newbeat, Radio Metropolys pris le pari fou de programmer une émission entièrement dédiée à la techno qui s'imposaient dans ces grands temples avant que la naissance de M40 lui coupe le sifflet (suite à la fusion entre Maxximum et Metropolys). Pour se rendre dans les grands clubs belges, il fallait faire des kilomètres de plus par rapport aux Lillois (deux heures à Anvers, un bonne heure pour Menin) et dans les relations de Lycée des fans du genre car tous allaient plutôt dans les clubs généralistes situés entre Dunkerque et Cassel qui se permettaient de tout mélanger. Pour se rendre à la Pyramide, il fallait également faire une petite heure. Pris dans les études, je me suis dit que ce serait pour plus tard. Je me suis rendu pour la première fois deux ans plus tard pour fêter la fin d'un semestre avec quelques amis qui m'avaient proposé d'y aller. Le club avait suivi les tendances en diffusant des titres allant "The first rebirth" de Jones & Stephenson au "Can you see it" de Kafé. On y est retourné plusieurs fois. Généralement, on y allait entre minuit et cinq heure du mat. Comme son nom l'indique, l'établissement avait une forme pyramidale (elle avait même fait l'objet d'une couverture du magazine Trax, il y a une paire d'années), je crois qu'on pouvait la distinguer à plusieurs kilomètres grâce au faisceau lumineux qui était diffusé vers le ciel. L'intérieur était construit comme une pyramide inversée, les bords étaient surélevés par rapport à la piste centrale, il y avait une scène en face pour les artistes qui s'y produisaient. J'ai déniché quelques vidéos d'époque, pendant ses heures de gloire. Le 05.11.1989 Le 07.07.1990 (Live d'Amnesia) Le 21.07.1990
  3. Un titre qui tourne pas mal en radio ces semaines-ci : Dished (Male Stripper) de Purple Disco Machine. Ce qui a retenu mon attention : des synthé qui font bien rétro et des samples qu'on retrouve notamment sur de bons vieux titres Techno Hardcore de chez Bonzai Records... Inspirations directes : - Man 2 Man Meet Parrish : Male Stripper - Ellis D : My loleatta My Loleatta qu'on retrouve aussi par exemple dans : - 100 % Of Disin' You d'Armando : https://www.youtube.com/watch?v=0ADCBtQqMWM - Rave City de Yves Deruyter : https://www.youtube.com/watch?v=nDo0ngdaLLs En fait, Purple Disco Machine, c'est Tino Piontek, un DJ/producteur allemand. Ce n'est pas son premier titre, loin de là. Je ne vais pas passer sa discographie en revue, mais voici juste quelques autres exemples de ce qu'il fait : En collaboration avec Teenage Mutants : People (2014) En collaboration avec Boris Dlugosch : L.O.V.E. (2015) En collaboration avec Aeroplane, avec Aloe Blacc en featuring : Counting On Me (2016) Avec Boris Dlugosch, et Karen Harding en featuring : Love For Days (2017) Body Funk (2017)
  4. Moratto

    Serious Beats

    Edit admin : Initialement ce topic n'était pas dans la section "compilations" qui n'existait pas encore. Mais comme on y parle exclusivement d'une même série de compils et qu'on peut y lire une foule d'infos sur la série, sur les artistes et sur les titres, il aurait été dommage de laisser le topic se perdre ^^ En alternance avec le topic consacré aux best of des compils Trancemaster, en voici un consacré à une autre grosse série de compils de titres club toujours en activité, Serious Beats, dont le volume 78 vient juste de sortir. En attendant, on revient aux origines, avec le tout premier volume, sorti en janvier 91. Les premiers mois du son techno en Europe, plus particulièrement actif dans le Benelux et notamment en Belgique, d'où est originaire le label éditant les compils Serious Beats, ce sont donc les titres populaires dans les clubs belges qui sont privilégiés, et notamment les productions belges. Pas de surprise de retrouver donc dans ce volume des titres allant faire parler d'eux tels certains du calibre de Pleasure Game - Le Dormeur ou bien le My Heart The Beat de D-Shake. Voici donc une sélection de quelques titres à retenir issus de ce volume. QUADROPHONIA - Quadrophonia (Extended Mix) T99 - Anasthasia (Out of History mix) Ces deux titres, tous deux de grands classiques multidiffusés sur Maxximum, sont à regrouper car le même producteur est à leur initiative : Olivier Abbeloos. Pour Quadrophonia, un des premiers titres à avoir utilisé un rap dans un titre techno, il a fait équipe avec Lucien Foort (le frère du super performer de l'Eurodance et voix de L.A Style, Stanley Foort). Ceux qui connaissent bien Everybody de Cappella reconnaîtront le sample issu de Quadrophonia dans ce dernier. Pour Anasthasia, un titre beaucoup plus bruyant dans la veine de James Brown Is Dead, il a rejoint un projet initié par Patrick De Meyer, le producteur roi de la période New Beat qui a également participé à Technotronic ou Confetti's. Lien vers le topic Quadophonia : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=4158 Lien vers le topic T99 : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=3567 MODULAR EXPANSION - Cubes SECOND CHANCE - Hard Up Encore deux titres à regrouper, ils portent la marque du producteur belge le plus emblématique de l'époque : Frank De Wulf. Le titre Cubes est un énorme classique, un gold absolu extrait d'un maxi nommé Unit 1. Les amateurs du Rave On Me (Modular mix) de Bond 55 retrouveront ici le sample présent sur ce titre. Pour l'autre titre, de préférence à un de ses célèbres B-sides, on retrouve Hard Up, un titre qu'il a remixé et qui est un cover de John Carpenter - The End (Assault on Precinct 13), un titre qu'on peut aussi reconnaître dans Megablast de Bomb The Bass. Lien vers le topic Modular Expansion : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=3352 Lien vers le topic Frank De Wulf : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=3108 DIGITAL BOYS - OK ! All Right Bien qu'il soit inscrit Digital Boys avec un s, c'est bien le projet de Luca Pretolesi, connu pour Digital Boy - The Mountain of King. La majeure partie de sa production étant plus techno oldschool, ce n'est pas une surprise de le retrouver là avec ce titre alors sorti en France chez Flarenasch. Le remix présent ici rappelle le Techno-Trance de D-Shake. Lien vers le topic Luca Pretolesi : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=1473 D-SHAKE - My Heart The Beat (Edit) Cette production plus avant-gardiste samplait Simple Minds et faisait suite aux mythiques Techno Trance et Yaaaah ! était toujours signée du producteur hollandais Aad De Moy. Lien vers le topic D-Shake : https://www.soundamental.org/forum/index.php?showtopic=3591
  5. Des années et des années où ce classement existe avec des périodes fastes ou moins fastes... Je fais un classement, à peu près tous les 10 jours, entre 7 et 14 selon les périodes. Voici celle d'aujourd'hui : - Nok’ Selekt : Saison 6, Episode 11 : "Stabilité" 14/04/2013 1. [Minitech] Droplex - Killer (Original Mix) [°°] (=) 2. [Minimal/Néo-Trance] Amnesia vs. Dino - Oxygène (Original Mix) [°] (=) 3. [Minimal/Néo-Trance] Rippa - Thanks For Being My Friend (Original Mix) [°] (=) 4. [Minimal Techno] Reinier Zonneveld - Vuur (Original Mix) (=) 5. [Minitech] Plamen Deejay - Minimal Violin (Original Mix) (=) 6. [bangin' / Dub Techno] Nphonix - Tactix (Original Mix) (=) 7. [Minitech] Alessandro Grops - Music And Go ! (Original Mix) (=) 8. [Minitech/TechHouse] Andre Luki - Fresh (Original Mix) (=) 9. [Minitech] Hard Plex - Minimal System (Rodrigo Diaz Remix) (+9) 10. [Minitech] Aiho, Lucent - No Guestlist Tonight (Original Mix) (+9) 11. [Minitech] Rob Lewis - Smoking Device (Original Mix) (+11) 12. [Minitech] Sidekick - Deep Fear 2012 (Droplex Remix) (-1) 13. [Techno] Gruener Starr - Locke (Octave Remix) (-4) 14. [Minitech] Alessandro Grops - Legutts Scream (Original Mix) (-1) 15. [Minimal Techno] Jurges Bailili - Sisma (Original Mix) (-3) 16. [Minitech] Headz Up - Pluvia (Original Mix) (=) 17. [Minitech] Glitter - Religions Of This World (Original Mix) (=) 18. [Minitech] Luca Terzini - Psycho Bitch (Original Mix) (+3) 19. [Electro] Beltek - Eric Goes To Disco (Original Club Mix) (E) 20. [Minimal] Chris Fortier - Fantastic Diversion (Maetrik Remix) (-10) 21. [Mnml/Elec] O. Huntemann, M. Katie, D. Ramirez, Dubfire - Bakery/Stop The Revolution (E) 22. [Techno] Alan Fitzpatrick - For An Endless Night (Original Mix) (-8) Sorties : [Minimal Techno] Deadmau5 - 1981 (Julian Jeweil Remix) *** [Minimal] SHDWPLAY - Close Shut (Original Mix) [°°°°] ******
  6. Luchikkk

    House

    Les styles se suivent et prennent la place des précédents au rythme de tous les 2-3 ans... En fin de compte, un seul perdure depuis 20 ans : la house. La house, plus ou moins latente, assure l'intérim entre les modes éphémères, avec toujours le même succès. je me souviens des Skyrock top dance de 1990/92 : quasiment rien à jeter ! C'est elle qui a pris le relais de l'eurodance quand celle ci est arrivée au point de rupture en 1994, avec Ideal - Hot, 2 in a Room - El Trago, 20 Fingers - Short dick man. C'est encore elle qui a pris le relais en 2005, alors que s'éteignaient les derniers feux de la disco-house et des Benassi-like (David Guetta -The world is mine, Paris Avenue, Michael Gray, Erci Prydz...) Et aujourd'hui encore, même si l'électro-dance tend à s'imposer, on retrouve parmi les cartons du moment le très house "Let me think about it" d'Ida Corr vs Fedde Legrand (un morceau que je trouve plus sublime à chaque écoute) La house semble faire figure de rempart quand la dance est concurrencée par des styles "non-dance" comme le hip-hop, et qui s'efface quand une nouvelle tendance apparait. je serais curieux de savoir ce que représente la house pour vous (d'autant qu'il semble y avoir pas mal de fondus d'eurodance). Un point de départ ? Une continuité par rapport à la disco et tout ce qui s'est passé dans les 80's ? un genre bouche-trous ?
  7. Ambiance Disco à la radio ces temps-ci avec la reprise de Rasputin signée Majestic, qui passe régulièrement. Majestic est un producteur (faisant globalement dans la House) et MC anglais, dont le vrai nom et Kevin Christie. Voici un échantillon de ce qu'il a sorti plus ou moins récemment : Bodywork (2020) Me & U (ft. Kelsey) (2020) I Wanna Be Down (2019) Not Over Yet (ft. Patti Low) (Je vous le recommande)
  8. chrisAtWavosaur

    French Kiss [covers]

    Ali Louis Et Les 40 Covers Rappelle toi ! C'est la fin des années 80, et le DJ et producteur Lil' Louis te sort ce track House qui va cartonner partout, devenir un classique, être joué partout et par tout les DJ à toutes les époques, et bien sûr va aussi être copié covérisé pompé pillé comme il se doit Ici on entreprend de lister et dénicher tous ces covers plus ou moins moisis, pour le fun, pour la gloire et pour le bonheur des petits et des grands. L'original le seul le vrai, ça part de là, souviens-toi : Lil' Louis French Kiss (1989) Toujours sur le coup, les Italiens, et qui excellent dans l'art de nommer leur projet : "Lee Lewis" Musicalement c'est mon préféré, il claque sec et lui non plus n'a pas perdu un oilp de sa fraicheur : Lee Lewis - French Kiss (Remix) (1989) Un peu plus moyen mais honorable, le cover "Dr Fernando" avec forcément une touche d'Acid bienvenue, mais ça reste assez mou (les vrais B-Boys préfèrent la face B ) Afro Erotica - French Kiss (1989) Et les Allemand alors ? Les copieurs professionnels de "Honesty 69" sont bien là au rendez-vous ! Une version assez fidèle, avec ce qu'il faut de synthé moisi pour rester en dessous de l'original. Honesty 69 - French Kiss (1989) Retour de la créativité au niveau du pseudo ! Voici un cover dans le style "j'ai fait ce que j'ai pu" Très mauvais mais bizarrement on finirait presque par aimer quand on ré-écoute (mais je ne ré-écoute pas) Big Louis - French Kiss (1989) Retour en Belgique ! Cover honnête : DNM - French Kiss (1989) Par les mêmes producteurs que DNM, le French Kiss (Gay Version) pour que personne ne se sentent lésé : 2 Body's - French Kiss (Gay Version) (1989) Et Simon Harris , il fait quoi ? -> Il fait son cover de French Kiss lui aussi ! Qui ressemble bizarrement à celui de Big Louis: Ambassadors Of Funk - French Kiss (1989) Après les covers purs et durs, les variations ! On commence par nos amis Belges Beau Q - Belgian Kiss (Manneken Mix) (1989) Attention aux morsures de chauve-souris (enragées) !! Cool Syndicate - Bat Kiss (1989) Toca la guitarra !! Par ici le Spanish Kiss: Corre Caminos - Spanish Kiss (1990) Le grand n'importe quoi avec ce mélange Lambada - French Kiss : Lips Kiss - Lambada (Kiss Kiss Mix) (1989) Nous les copains, elle ne nous oubliera jamais : Sheila - Love Kiss (1989) Mix infernal entre Gainsbourg et French Kiss , le fameux Jill Rabbit Jill Rabbit - Je T'aime (Lovesex Version) (1989) Un remix de Sonia façon French Kiss ? -> Tu en as rêvé, ils l'ont fait ! Sonia - You'll Never Stop Me Lovin' You (Sonia's Kiss Mix) (1989) Un remix de Kylie Minogue façon French Kiss ? -> Tu en as rêvé, ils l'ont fait aussi ! Kylie Minogue - The Loco-Motion (Oz Tour Mix) (1990) Un Remix de Neon façon French Kiss ? blablabla Neon - I'm Holding On (1989) Le "Lagaf" Italien, ou le André Lamy Transalpin, au choix qui est en fait une copie du Mash-Up/Bootleg entre Lil'Louis et Jose Cheena Leone Di Lernia - Lingua Longa (1990) Un cover de compilation qu'on peut retrouver sur le Max Mix 9: Ten Louis - French Kiss (1989) Un track sympa qui s'est très nettement inspiré : Isidro Alfaro Gutierrez ‎– Niña De Pelo Negro (Instrumental) (1990) Lui aussi je le trouve bien inspiré ! The MacKenzie - Chicago Trip (1989) To be continué
  9. Eric Miller est un dj producteur et remixeur américain de House, il a pris le pseudo E-Smoove pour divers chansons,puis en 2002 prend un nouveau pseudo: Praise Cats et sort le single "Shined On Me" avec la chanteuse Andrea Love: En 2003, sort le nouveau single avec toujours Andrea Love, "We Got Love": En 2004, le nouveau single s'appelle "Sing" avec toujours Andrea Love: En 2006 sort un dernier single: "Love is a Key" avec Andrea Love:
  10. Masters At Work ce sont 2 américains qui ont produits parmi les plus beaux titres et remixes House de tous les temps. Il y a Kenny "Dope" Gonzalez et "Little" Louie Vega. Ils ont de nombreux pseudos et sont derrière River Ocean ou Nuyorican Soul par exemple. Une partie de leur succès provient aussi de la voix de India, chanteuse avec laquelle ils ont beaucoup travaillé. Chacun des 2 a aussi eu sa propre carrière solo. Je ne sais pas trop s'ils sont encore en activité aujourd'hui, je suppose que oui, au moins en solo. Parmi les "tubes" (tout est relatif avec la House, assez peu connue du grand public) : Masters At Work feat. India - I can't get no sleep MAW present India - To be in love Masters At Work feat. India - When you touch me
  11. Les Funky Green Dogs sont une formation House des USA comprenant Oscar Gaetan et Ralph Falcon (le duo Murk), ainsi que la chanteuse Tamara Wallace. Ils ont débuté vers 1991 et ont perduré jusqu'au début des années 2000. Personnellement, c'est avec le titre Fire Up! que j'ai appris leur existence ; pour moi, Funky Green Dogs = Fire Up!. Mais ils ont sorti de nombreuses autres choses. Trois albums quand même, et pas mal de singles. Le nom qu'ils se sont donné est assez surréaliste, et ils ont encore enfoncé le clou en s'appelant parfois aussi Funky Green Dogs From Outter Space. Bien délirant ! Voici, pour commencer, Fire Up!, qui date de 1996 (mais qui a cartonné dans l'Ultratop flamand en 1997) : Le "Murk Original Groove" : Le clip : Retournons en arrière pour Reach For Me, qui est sorti en 1992 : Funky Green Dogs From Outter Space Featuring Club Z : High Up (1994) The Way, qui suit Fire Up! (1997) Until The Day (1998) Can't Help It (1998) Some Kind Of Love (1998) Body (1998) Super California (2001) You Got Me (Burnin' Up) (2001) Rise Up (2002)
  12. Je viens de découvrir un peu par hasard cet artiste : Alexander Kotz (anglais comme son nom l'indique ), connu sous le pseudo Elderbrook. Du coup, j'ai exploré son univers et je suis tombé sur qqs morceaux qui m'ont plu. Alors, ça n'a rien d'original, qu'on se le dise mais j'ai bien aimé certains featuring avec de jolies voix et qqs sons sympas aussi bien qu'un peu minimaliste pour certains morceaux. Elderbrook & Rudimental - Something About You Elderbrook - Old Friend Elberbrook - Numb Elderbrook - Could
  13. Après Alchimia, voici un autre projet produit par les Italiens Lino Lodi et Stefano Mango, avec ici en plus Ottorinolaryngo... oups, pardon, Ottorino Menardi : Pan Position. Quatre singles de sortis, entre 1993 et 1996 : Babe, We're Gonna Love Tonite (1993) Une reprise de Lime Elephant Paw (1993) Le Batucada Mix (forcément très tribal) : Jack Y'All (1994) Air connu ! The Sound Of Now (1996) Le Lodi-Mango Mix : Le Blow Dream Mix :
  14. The Reese Project est un projet de Kevin "Reese" Saunderson, producteur techno/house américain réputé. Pour moi il y a 1 titre qui fait partie de mes "anthems absolus" comme dirait Ygrek Entendu furtivement à la radio en 1994 (chez Cocto ?), ce fut un véritable coup de foudre immédiat. Mais je n'ai pas su le nom du groupe à l'époque, juste le titre, assez évident car il est répété tout le long Et bien des années après, dans un magasin de disque d'Amiens, dans les CD d'occasion, je tombe sur un CD maxi avec le bon titre. Mais est-ce bien celui que je pense ?? Quel suspens ! Une fois en mesure de l'écouter, je me rends compte que OUI c'est lui ! Enfin ! 10 ans après... Le titre semble être sorti en 1992, mais sans LE remix qui changera... pas grand chose pour le commun des mortels, mais tout pour moi Ce remix est produit en 1994 et vaut une ressortie du titre. j'adore toujours autant le 1er remix ci-dessous, 25 ans après ! The colour of love (Play Boys Vocal Full Length Version) Une autre version que j'aime bien (mais moins bien sûr ) The colour of love (Deep Reese Mix) Il y a eu 1 album et plein d'autres titres mais aucun ne m'a marqué...
  15. Beyond est un projet hollandais de Gijs Vroom qui a réalisé deux titres house à tendance trance qui ont bien marché dans les clubs de quelques pays européens : Opus (1992) Opus est sorti à la fin de 1992 et se caractérise principalement par des notes tribales qui évolueront par la suite, vers une tonalité et une ambiance plus trance. Ceci lui a permis d'avoir un petit succès dans les clubs, notamment à la fin de l'été 93. Silver (1993) Sorti pour la fin de 1993, Silver possède une atmosphère musicale encore plus envoûtante et plus trance que le précédent, le tout accompagné d'un rythme tribal. Avec cette formule, petit succès également dans les clubs de nombreux pays, pendant l'hiver 93-94. J'aime beaucoup le côté simple et progressif des deux titres, même si petite préférence pour Silver. A ma connaissance, ce sont les deux seuls titres de ce projet qui ont fonctionné. Ils ont eu droit à plusieurs versions.
  16. Composé de Beverlei Brown, Melody Washington, Selandra Wright et de Steve Vincent, Adventures Of Stevie V. est un projet anglais qui a réalisé plusieurs titres House, Hip-House dont le plus connu est : Dirty Cash (Money Talks) (1989) Production house avec un petit rap masculin, Dirty Cash (Money Talks) a eu un immense succès fin 89-début 90 en Angleterre avant d'en avoir également dans beaucoup d'autres pays européens (Hollande, Belgique, Suisse, ...) en été 90. Il y a eu pas mal de remixes dont la version 97 : Dirty Cash '97 (Rollercoaster Radio Edit) (1997) Dirty Cash est le plus grand succès de ce projet. Je ne citerai d'ailleurs que celui-là puisque c'est le seul que je connais. Connaissez-vous leurs autres titres?
  17. Tant qu'on est occupés à causer de Joe T. Vannelli (via JT Company), voici Tribal Spirit, nom sous lequel note JT a sorti deux titres, en 1992 : - Rave Off The Love Mix Up All Night Mix - Stage B In The Mix Voices Mix The Original
  18. Je viens de tilter que Shauna Davis n'était pas une femme ! J'en profite pour créer le topic (je pensais qu'il existait déjà). Donc, projet House canadien, dont le chanteur - et non la chanteuse - s'appelle Stéphane Moraille (il est d'origine haïtienne). On en a entendu parler en 1995 avec Get Away. Perso, connu grâce à la compilation Dance Hits RTL vol. 6. Morceau qui a dû bien marcher en club, car on le retrouve sur plein d'autres compilations. Après ça, je n'en ai plus entendu parler, mais il a continé en 96 avec Into You : Et Try My Love en 98 : C'est ce que j'appelle de la bonne House.
  19. On doit au projet C'hantal un titre maintes et maintes fois samplé : The Realm. La version "Love In D Minor Mix", de 1990, qui fait 12 min. 30 ! Le "I've got something for your mind, your body and your soul", on le trouvait déjà dans ce titre disco : First Choise - Let No Man Put Asunder (A Shep Pettibone Mix) Si vous voulez un peu plus court, mais sans blabla : l'Original Rave Mix La version de 92 (qui est excellente) : Le W.I.W Mix (1995) Parmi les titres qui samplent The Realm, on peut par exemple citer Speedy J : Something For Your Mind et The Ultimate Seduction : The Ultimate Seduction. Encore dans les années 2010, c'était une grande source d'inspiration. Écoutez par exemple : Sebastian Krieg & C'hantal : Seduction (2010)
  20. Nina Kraviz est une DJ et productrice d'origine russe. Née en 1989, elle est active depuis la fin des années 2000. Depuis 2014, elle a on propre label, Трип (Trip). Article Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nina_Kraviz Sur Facebook : https://www.facebook.com/NinaKraviz Quelques-unes de ses productions Pain In The Ass (2009) I'm Gonna Get You I'm Week (2010) Ghetto Kraviz (2011) Mr Jones (2013) Pochuvstvui (2017) I Want You (2019) Dream Machine (2019) Quelques vidéos où on voit Nina mixer Nina qui mixe au pied de la Tour Eiffel (avec interview à la fin) Exit Festival 2017 Tomorrowland 2018 Kappa FuturFestival 2019
  21. Deborah Cooper est une chanteuse surtout connue pour avoir collaboré avec les C + C Music Factory. Avant ça, elle a fait partie des groupes Disco/Funk/Soul Fatback Band et Change. Pour rappel, le topic C + C Music Factory : En dehors de ça, on la trouve par exemple sur Whisper de Ray Roc en 1997 : Ou sur Are You Satisfied de Victor Calderone en 2001 Le Victor Calderone 12" Epic Mix : https://www.youtube.com/watch?v=wibCS4jS9rE D'autres titres : Real Love (2002) Le "Rosabel Fireball Anthem Mix" : Live You All Over (2005) Tony Moran & Warren Rigg Radio Edit : En 2009, on la retrouve sur I Get Lifted d'Erik Morillo : Une bonne voix de la House Music !
  22. Shadow Child, alias de Simon Neale, DJ et producteur anglais, a fait ses débuts en 2012 (pour ce qu'il a fait dans les années 2000, voir son autre alias : Dave Spoon) et est toujours bien actif maintenant en 2020. Juste un petit aperçu : So High (2012) Friday (2013) (Avec Takura en featuring) Piano Weapon (2014) (Avec Doorly) Nothing Ever Hurts (2015) (Avec Ben Pearce) Ooh Tune (2017) Jupiter (2020) Saturn (2020) Par ailleurs, il fait plein de remixes aussi. Dans ce qui vous parlera le plus, il y a : The Prodigy : Wild Frontier (Shadow Child VIP Remix) Jaydee : Plastic Dreams (Shadow Child Remix) (2016) Xpansions : Move Your Body (Elevation) (Shadow Child Remix) (2019)
  23. Pour faire plaisir @Nok', voici un topic sur un artiste électro de maintenant. Eli Brown (alias Gavin Harris) nous pond beaucoup de titres depuis 2017. Grosso modo, il fait dans la Tech House, voire parfois House tout court. Voici son dernier en date, sorti il y a quelques jours chez Armada : Desire (2020) Sans tout citer (loin de là), remontons un peu le temps. En 2017, on trouve par exemple : Hysteria (2017) En 2019, avec Will Clarke : Our Love (2019) Avec Solardo : XTC (2019) 2019, toujours : Searching For Someone (2019) En mars 2020, avec Solardo : My Life (2020) Début avril 2020, en compagnie de Calvin Harris : Don't You Want Me (2020) Et Moving, issu de la même collaboration :
  24. Bon, j'ai vérifié et il semblerait qu'il n'y ait pas encore de topic sur Atlantic Ocean. Composé de Farida Waal, Lex van Coeverden et Rene Van Der Weyde, Atlantic Ocean est un groupe du style house voir trance principalement connu pour leur premier titre : WATERFALL (1993) Arrivé à la fin de 1993, ses sonorités particulières et respectant à merveille le titre en question, lui ont permit d'avoir eu un immense succès en hiver et au printemps 94. Il est même rentré dans les hits parades de quelques pays européens comme la Belgique, les Pays-Bas ou encore le Royaume Uni. Pour moi, c'est un des plus beaux hits dance de 1994. Par la suite, il y a eu d'autres titres. Vous en souvenez-vous?
  25. Petit sujet sur un petit projet Français de 1991. Derrière D. Pool Operation on trouve 3 personnes pas vraiment connu qui sont Jean Michel Venden, Nagradance et Samuel Zniber, ce dernier était animateur sur NRJ a l'époque des faits. Le titre "Don't Be A Scud (Be A Patriot)" fait partie de ses titres du débuts des année 90 fait a partir de sample de voix, ici les voix proviennent pour beaucoup de la chaine américaine C.N.N au moment de la première guerre du golf. C'est sympa pour peut qu'on apprécie ce genre de titre
×
×
  • Créer...