Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'at the villa'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Artistes & groupes
    • Musiques électroniques : clubbing old school
    • Musiques électroniques : clubbing moderne
    • Musiques électroniques : pop synthétique
    • Pop, rock & variété internationale
    • Chanson francophone
    • Top délire méga groove
    • Autres musiques + sujets transverses
  • Musique
    • Le Hit Des Clubs / Classements
    • Labels & compilations
    • Médias
    • Samples, covers & reprises
    • Festivals & concerts
    • Collectionner les disques
    • Lexique musical
    • Identification
  • Communauté
    • Présentation
    • Petites annonces
    • Jeux
    • Blabla
  • A propos du site
    • Le forum
    • Le site
    • Boite à idée
    • Bac à sable
  • Allo Dorothée !
    • On l'appelle Dorothée
    • Bonheur City
    • Le bureau des objets trouvés
    • Radio Wowo
    • Les filles et les garçons
    • Allo allo monsieur l'ordinateur
  • Les clubs de Espace clubbers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

2 résultats trouvés

  1. Lycanos

    At The Villa

    Dans les années 90, l'emblématique discothèque belge At The Villa (son topic ici) a sorti quelques compilations dans le style trance, house et un peu techno qui définissait la discothèque en question. Voici les compilations : At The Villa Laurence - Music From The Club (juillet 1994) La couverture et le contenu : https://www.discogs.com/Various-At-The-Villa-Laurence-Music-From-The-Club/release/225287 At The Villa Laurence - Music From The Club 2 (1995) La couverture et le contenu : https://www.discogs.com/Various-At-The-Villa-Laurence-Music-From-The-Club-2/release/304623 At The Villa People (1995) CD partiellement mixé. La couverture et le contenu : https://www.discogs.com/Various-At-The-Villa-People/release/380098 At The Villa People Volume 4 (1997) La couverture et le contenu : https://www.discogs.com/Various-At-The-Villa-People-Volume-4/release/698927
  2. At The Villa (1988 - 1994) 6 years of madness Il y aurait tellement à dire sur ce Club !... Difficile d'en parler, sans rien oublier. Mais je vais essayer. Nous voilà en 1988, j'ai seize ans, les jeunes Français trainent dans des Clubs comme le Show Boat, le Number One, la Bush et j'en passe. Où l'alcool coule à flot. Toujours dans une ambiance festive made in Belgium. Cependant, dans quelques Clubs underground comme le Skyline, le Chepos, le Boccaccio ou encore le Fifty Five, un nouveau son gagne la Belgique et la frontière Franco/Wallone. La Techno ! Au sortir de la Newbeat récupérée par les grosses maison de disque, devenue commerciale et disponible sur les ondes hertzienne, se prépare LA révolution électronique. De petits clubs intimistes voient le jour. "La villa" en fait parti. - "Tu sors où ce we ?" - "A la Villa, c'est sur !" Si vous avez vu le sketch de Maxime - le videur l'entrée At the Villa, c’était un peu pareil. Il faut une carte de membre pour rentrer. - "Mais comment on fait pour avoir une carte de membre ?" - "Je sais pas, faut voir ça à l’intérieur." En insistant un peu ou en revenant avec une tenue plus excentrique, on arrive à rentrer. Mais garde ton ticket car au bout de 3, t'as ta carte de membre ! (ne la perds pas) La première ressemblait à ça : La deuxième à ça : L'entrée se fait par ce patio que l'on aperçoit sur cette photo. Derrière les brise vue, la terrasse où tu passera des heures à discuter avec un parfait inconnu, à qui tu ne pourras pas refuser une bière au bar une heure plus tard. Une fois rentré, passé le couloir, tu arrives sur le bar. A gauche se dessine le dance floor. 2 podiums, entre coupé d'un sol plus bas, puis au fond le DJ et enfin "l'aquarium", petit espace vitré, un peu plus tranquille pour discuter et te désaltérer. Derrière le bar, une zone fauteuil et coussins plus confortable. Les connaisseurs et habitués se rappelleront du ventilateur au fond des podiums, seul refuge pour un regain de fraicheur, car à la Villa, il faut chaud ! L'ambiance est hallucinante de gentillesse, de sourires, de regards, de complicité. Tout le monde est chaud, prêt à une seule chose, LA FÊTE ! Et ce, jusqu'aux derniers. Laurence VanLoo (dirigeante) avait pour habitude de ne fermer qu'une fois le public parti. Autant vous dire qu'il n’était pas rare en plein été de finir la "soirée" aux alentours de midi. La trait de caractère de la Villa était l'ambiance. Que les amoureux de ce site auront surement eu du mal à retrouver par la suite. A moins de faire quelques dizaines de kilomètres et de se rendre à La Rocca. (qui nécessite d'ailleurs un topic à part entière). Jusqu'au jour tragique : 1994-06, j'ai ma première permission (service militaire) et qu'est ce que l'on m'annonce ? - "t'es pas au courant ?" - "Quoi ?" - "Ben la villa a brulé !" - "Ouais, trop drôle. Bon qui nous emmène ce soir ?" - "Nan, mais je suis sérieux ! Elle a vraiment brulé..." - "Put**n, tu trouves ça marrant ?" - "Bon Alex, dis lui, il me croit pas !" - "Naaaaann.................." Bon ca nous a pas empéché d'aller sur place, de recuper quelques vestiges. Une vis du bar, un bout du carrelage du podium, sur lequel on a usé nos "converses all star".... La fin d'une époque. Pas assez de mots pour décrire ce qui se passait là-bas, dans ces années là.
×
×
  • Créer...